13741518458670jpg
14429092121794jpg_home
22 septembre 2015
Donation de fossiles et minéraux à la Fondation Calvet

La Fondation Calvet remercie Guy BRISSWALTER pour son généreux don d'une collection de 2848 fossiles et minéraux.

Guy Brisswalter est un paléontologue amateur né à Bavilliers (90) en 1932. Installé en région parisienne depuis 1955, il est cadre commercial dans une société de vente en gros de produits pour l'agriculture. Pendant 30 ans, il prospecte de nombreux gisements et collabore avec le Muséum d'Histoire Naturelle de Paris pour l'identification de certaines pièces. En 1989 sur le gisement de Cernay-les-Reims (51), il découvre une nouvelle espèce de mammifère, identifiée au Muséum de Paris par le Professeur D. E. Russell. Il s'agit d'un petit rongeur, Louisina brisswalteri, représenté par un fragment de mâchoire supportant deux molaires, qui s'est déposé dans un système estuarien au Thanétien (Paléocène). La pièce originale est déposée au Muséum de Paris.

A l'automne 2006, sous l'égide du PNRL et de Christine Balme, l'ensemble de la collection G.Brisswalter fait l'objet d'une exposition publique conséquente au Château de La Tour d'Aigues intitulée "La mémoire de la Terre". Plus de 4000 pièces répertoriées sont exposées sur l'ensemble des salles et vitrines disponibles du Château, et reçoivent un public nombreux pendant deux mois et demi.
Son travail fait également l'objet de la rédaction et la publication en 2009 d'un numéro Hors-série (100 pages) du "Courrier Scientifique du Parc Naturel Régional du Luberon".


Au fil du temps, les fossiles de la collection G.Brisswalter sont répartis de la manière suivante :
1) Quelques objets de Provence sont cédés au PNRL à Apt.
2) Quelques objets, toutes régions, ainsi que la totalité des fossiles du Bassin de Paris sont conservés, à titre privé, par l'auteur.
3) En 2014, tout le matériel concernant les Sélaciens est légué à l'Université de Montpellier, à l'attention du Professeur Cappetta.
4) En 2014, l'ensemble de la collection, toutes régions de France, hormis le Bassin de Paris et les Sélaciens, est légué à la Fondation Calvet pour le Muséum Requien.


Découvrir ce fond d'écran